Actualité locale Par Natacha Desjardins |

Les élus scolaires demandent un moratoire

Logo-CSHBO-BON-300x225
Temps de lecture
1 min

Les commissaires de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais ont adopté une résolution demandant un moratoire sur la réforme de l’éducation.

Il est indiqué dans cette résolution que les coûts de gestion des commissions scolaires sont les plus bas du secteur public et que le projet de réforme de l’éducation annoncé mettrait en péril le partage équitable des ressources éducatives.

Selon la CSHBO, le projet de réforme renie les 781 commissaires scolaires élus par la population, lors des élections de novembre 2014.

À ce sujet, en voici plus de détails avec les commentaires du directeur général de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais, Harold Sylvain :

Dans le dossier du tableau de bord de la convention de partenariat de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais, celui-ci démontre une augmentation de la diplomation et de la qualification. On écoute, Harold Sylvain, sur le sujet :

Autres actualités qui pourraient vous intéresser