Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Les élus de Bouchette commentent les propos du maire Gilles Bastien sur sa suspension

Bouchette
Temps de lecture
2 min

Les membres du conseil municipal de Bouchette se sont dits déçus des propos tenus par le maire, Gilles Bastien, lors d’une entrevue accordée à CHGA, suite à l’annonce de sa suspension.

Tout d’abord, dans l’article paru le 18 janvier dernier, Gilles Bastien mentionne avoir négocié les dates de sa suspension afin d’être en mesure de participer à l’élaboration des prévisions budgétaires 2021. Le conseiller Jean Daoust a mentionné sur sa page Facebook que le maire n’a pas participé à l’ensemble du processus budgétaire.

De plus, selon le maire suppléant, Michel Lamoureux, les conseillers et des citoyens auraient mentionné au maire Bastien qu’il était en conflit d’intérêts dans les dossiers pour lesquels les actes lui ont été reprochés :

Dans un second temps, le maire Bastien a indiqué qu’il s’engageait à payer personnellement les honoraires de l’avocat. Michel Lamoureux rappelle qu’un vote de non-confiance a été adopté par le élus il y a un an et qu’il aurait été mal vu que le maire apporte la facture au conseil municipal :

Rappelons que Gilles Bastien a été suspendu 45 jours de ses fonctions pour avoir vendu du sable provenant de sa sablière à un entrepreneur qui était responsable de l’entretien hivernal des chemins de la municipalité, sans avoir divulgué son intérêt.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser