Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Les commerces de la Vallée-de-la-Gatineau espèrent que Québec leur permettra d’opérer

serveur
Temps de lecture
2 min

C’est ce soir que le premier ministre du Québec, François Legault, se prononcera sur les mesures sanitaires que devront suivre les Québécois dans les prochaines semaines.

Cette annonce est particulièrement attendue par les commerces de la Vallée-de-la-Gatineau qui ont été obligés de ralentir leurs activités à la mi-décembre. Depuis, les cas de COVID-19 dans la région n’ont fait que diminuer, aussi bien que le territoire ne compte que 9 cas actifs aujourd’hui, une baisse de 80 cas si on compare avec les données du 22 décembre 2020.

Marco Éthier, propriétaire du Bistro du Château 1887, espère que Québec tiendra compte de ces résultats pour lui permettre de recevoir des clients :

Du côté de Mylène Lacaille, propriétaire du Salon de Coiffure Chez Figaro, il n’est pas nécessaire d’alléger les mesures sanitaires. Toutefois, selon elle, il faut permettre aux entrepreneurs val-gatinois d’opérer :

Pour la plupart des commerces de la région, la permission de vendre des produits non essentiels est aussi cruciale. Les difficultés de subvenir aux besoins des clients, poussant ces derniers vers les commandes en ligne, pourraient créer des habitudes d’achat défavorables pour la Vallée-de-la-Gatineau.

On rappel que plus de détails seront fournis quant aux intentions du gouvernement Legault dès 17 h ce soir lors de la conférence de presse.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser