Actualité locale Par Simon Deschamps |

Les coiffeuses et massothérapeutes heureuses du retour au travail annoncé

hairdresser-cuts-long-blonde-hair-with-scissors-ACPEBSN-1024x683
Temps de lecture
2 min

Le gouvernement du Québec a annoncé hier la reprise progressive des soins corporels et esthétiques à partir du premier juin. Les coiffeuses et les massothérapeutes de la région pourront donc retrouver leur clientèle à ce moment.

Coiffeuse chez le Figaro à Maniwaki, Andréanne Galipeau, a dit profiter de la pause forcée pour décrocher, mais elle est heureuse de pouvoir retrouver sa clientèle de qui elle s’est ennuyée. Moins de 24 heures après l’annonce, les coiffeuses reçoivent des messages de clients qui veulent prendre rendez-vous.

Même si la reprise des activités crée un enthousiasme, les clients devront s’attendre à des changements dans la prestation de service en raison des règles sanitaires. On écoute Andréanne Galipeau.


Infos CHGA · Andréanne Galipeau

Cette perte de rendement pourrait se traduire par une augmentation des prix. Mme Galipeau explique que sur un groupe Facebook regroupant des coiffeurs de l’Outaouais, ces derniers estiment qu’ils devront augmenter leur prix de 10 à 15 %.  Les clients devront également porter le masque et impérativement prendre rendez-vous.

Pour les services de massothérapie, les massothérapeutes devront suivre un webinaire concernant l’hygiène et la salubrité  ainsi que sur les nouvelles mesures à appliquer au cours des prochains jours.

Fanny L’Écuyer, massothérapeute et orthothérapeute à Maniwaki, explique qu’elle et le client devront porter un masque pendant le traitement, mais que ça ne nuira pas à son travail.


Infos CHGA · Fanny L’Écuyer

Mme L’Écuyer fait également savoir qu’elle devra espacer davantage ses rendez-vous et que le lavage des mains se fera de façon fréquente.

Outre, les services de soins corporels et thérapeutiques, les dentistes et les psychologues peuvent également recommencer leurs consultations.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser