Les candidats Amos, Blackburn et Belec s’engagent à protéger l’industrie du bois dans le comté Pontiac

Source: Pixabay /JamesDeMers

Appelés à se prononcer sur l’enjeu de la foresterie, générateur de centaines d’emplois dans la Vallée-de-la-Gatineau, les candidats William Amos du Parti libéral du Canada, Dave Blackburn du parti conservateur et Mario Belec du Parti populaire, se sont engagés à protéger cette industrie en vue du scrutin du 21 octobre prochain.

William Amos s’est dit fier des actions de son parti dans ce secteur qui ont mené à des investissements dans les usines de la région. Il est d’ailleurs optimiste pour l’avenir. Son parti s’engage à planter 2 milliards d’arbres pour soutenir l’industrie et pour lutter contre les changements climatiques.

Le candidat Blackburn a fait une tournée des usines forestières de la Vallée-de-la-Gatineau et du Pontiac pour connaître la réalité du milieu. Il promet de travailler avec les acteurs de ce secteur pour amener des idées novatrices afin de donner un nouveau souffle à l’industrie.

Celui qui se présente sous les couleurs du Parti populaire du Canada croit que la solution passe par des négociations internationales. Mario Belec affirme que si son parti est élu, le chef Maxime Bernier demanderait une rencontre avec le président des États-Unis, Donald Trump, pour régler la question du bois d’ œuvre.

CHGA-FM diffusera les positions des candidats du Parti vert, du Bloc québécois et de la candidate du NPD dans un futur reportage.

Vous avez été témoin de quelque chose? Vous avez une nouvelle à partager avec le service de l’information de la Radio CHGA? Faites-le en cliquant ici ou en téléphonant au 819-449-9730.

Lire également

Ajout de gestionnaires à l’hôpital de Maniwaki

Dans les dernières années, de nombreuses personnes ont critiqué les changements qu’a entrainés l’entrée en …

MRCVG