Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Le transport scolaire en période de pandémie : un casse-tête supplémentaire

autobus-scolaire-enfant-élève-683x1024
Temps de lecture
1 min

Dès lundi, des centaines d’enfants de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais seront de retour en classe.

Parmi eux, 59% se rendront à l’école en autobus, ce qui représente environ 325 élèves. Le régisseur au service des transports à la CSHBO, Derek Ardis, confirme qu’un nombre suffisant de chauffeurs sont disponibles en vue de lundi.

Pour réduire les risques de propagation de la COVID-19, les enfants qui prendront le transport scolaire sont invités à se laver les mains avant d’embarquer dans l’autobus, tous les véhicules seront désinfectés une fois par jour et un maximum de 12 jeunes sera permis à l’intérieur des autobus. Voici les commentaires du régisseur au service des transports à la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais :



Il est possible que l’horaire et le circuit des autobus scolaires aient été modifiés dans le contexte ou moins d’élèves utiliseront le service qu’en temps normal. Les parents seront avisés des changements à ce chapitre.

Rappelons que seulement 32% des élèves de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais seront de retour en classe dès lundi.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser