Actualité locale Par Kim Lacaille |

Le transport des matières résiduelles coûte cher, encore trop d’ordures produites dans la MRCVG

Camion à ordures déchargement
Temps de lecture
1 min

Ce n’est plus un secret pour personne, à l’aube de la sortie des budgets municipaux, le coût des taxes municipales va grimper dans la majorité des Municipalités de la Vallée-de-la-Gatineau. La cause majeure : les matières résiduelles.

En fait, encore trop peu de gens dans la région recyclent et compostent. C’est pourtant la solution à adopter pour réduire ce qui se retrouve dans nos poubelles. C’est le transport des matières résiduelles qui coûte cher. La MRC Vallée-de-la-Gatineau (MRCVG) vient de renouveler le contrat de transport et la préfète Chantal Lamarche nous dévoile qui est l’entrepreneur qui l’a obtenu :

800 000 $ de plus, c’est gros. La directrice de l’environnement est à travailler sur une solution qui permettrait d’économiser sur le transport. La meilleure solution demeure que la population composte et recycle, évidemment.

Le service de l’environnement de la MRCVG implante présentement les bacs à compost dans certains commerces. Ceci devrait également aider à réduire la facture du transport à long terme.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser