Actualité locale Par Kim Lacaille |

Le SFPQ fait un succès de sa première randonnée des femmes

Randonnée des femmes
Temps de lecture
2 min

Le Comité condition féminine de la région Laurentides-Lanaudière-Outaouais du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) présentait, samedi dernier, la première édition de la randonnée des femmes 2022, ici même à Maniwaki.

Cette randonnée, dont le parcours amenait les participants de Maniwaki jusqu’aux chutes Windigo, est d’une grande importance puisqu’elle servait à amasser des fonds pour des maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence des trois régions concernées. Heureusement, la population a répondu à l’appel comme le confirme Michel Girard, président du SFPQ :

La violence conjugale est un fléau qui a connu une recrudescence durant la pandémie. Les confinements et le télétravail n’ayant pas aidé la cause, bien au contraire :

C’est grâce aux inscriptions, aux dîners et au méchoui servis au souper que le SFPQ a amassé une somme de 6 600 $. Ce montant sera séparé entre les maisons d’hébergement suivantes : La Passerelle, la Maison d’Ariane, L’Autre Chez-Soi et, à Maniwaki, à Halte-Femmes et Wesaya House de Kitigan Zibi. Michel Girard tenait à remercier les clubs quads pour leur dévouement :

Beaucoup de fierté pour le comité organisateur au terme de cette première édition. Reste à dresser le bilan de l’activité afin de décider s’il y aura une deuxième édition, mais tout porte à croire que ce sera le cas, selon le président du SFPQ.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser