Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Le Regroupement des locataires des Terres publiques salue le gel des baux de villégiature

cabin-768716_1920-1024x768
Temps de lecture
1 min

En 2019, la Coalition avenir Québec a
confirmé qu’elle limiterait la hausse des baux de villégiature à l’augmentation
du coût de la vie, une décision qui satisfait le Regroupement des locataires
des Terres publiques.

Les représentants du regroupement pour
la région Laurentides-Outaouais ont abordé ce sujet lors d’une assemblée
annuelle d’information qui s’est tenue la semaine dernière à Mont-Laurier.
Cette mesure est bien accueillie par les membres du regroupement qui
déploraient les augmentations à répétition de la valeur de leur bail. On écoute
Jacques David, président du Regroupement des locataires des Terres publiques
pour la section Laurentides/Outaouais :



De plus, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles travaille actuellement à valider les valeurs de références utilisées pour le calcul des loyers afin de s’assurer que les valeurs utilisées représentent les valeurs foncières des terrains. Une telle mesure serait bénéfique selon M David :



Le Regroupement des locataires des Terres publiques représente environ 700 locataires dans la Vallée-de-la-Gatineau.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser