Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Le projet de chirurgie bariatrique à Maniwaki franchit une nouvelle étape

chirurgie-hôpital
Temps de lecture
2 min

Le projet d’implantation du service de chirurgie bariatrique à l’hôpital de Maniwaki vient de franchir une nouvelle étape, alors que le projet a été soumis à la présidente-directrice générale du CISSS de l’Outaouais, Josée Filion.

Mis sur pieds au courant des derniers mois par les docteurs Mohamed Amahzoune et Malek Tabara, en collaboration avec la Fondation Santé Vallée-de-la-Gatineau, ce projet pourrait répondre à un besoin du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais.

Michel Gauthier, administrateur et secrétaire-trésorier de la Fondation Santé Vallée-de-la-Gatineau, estime que l’implantation du service de chirurgie bariatrique serait un atout pour l’Outaouais :

Depuis les derniers mois, les acteurs impliqués tentaient de recueillir les informations nécessaires à la concrétisation du projet. Cette étape maintenant complétée, les discussions peuvent débuter avec le CISSSO :

Le projet, dans sa première étape, nécessiterait des investissements pouvant varier entre 90 000 $ et 107 000 $ en équipements. La Fondation Santé Vallée-de-la-Gatineau dispose déjà d’une réserve de 30 000 $ qu’elle compte investir pour réduire la facture du CISSSO.

Mentionnons que la fondation a amassé un montant de 31 825 $ dans sa campagne de financement « souper gastronomique », en collaboration avec le restaurant l’Huile d’Olive.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser