Actualité locale Par Simon Deschamps |

Le maire de Gracefield veut rassurer quant au projet Logement en santé et à l’argent des contribuables

Réal-Rochon-maire-de-Gracefield
Temps de lecture
2 min

Dans le
cadre du projet Logement en santé, qui vise la construction de logements à
loyer modique dans la Vallée-de-la-Gatineau, le maire de Gracefield, Réal
Rochon, a tenu à faire une mise au point à ses citoyens

Le comité
qui planche sur cette initiative depuis de nombreuses années prévoit construire
de 26 à 31 logements sur des terrains à Gracefield. Un projet qui est évalué à
5 M$.

Depuis deux mois, le maire de Gracefield est membre du comité à comme administrateur de Logement en santé. À ce titre, il peut signer des chèques et des documents au nom de l’organisme en compagnie du président, le maire de Kazabazua, Robert Bergeron.

Lors de la séance du conseil municipal de février, il a tenu à rassurer que Gracefield n’est pas le maître d’œuvre du projet et qu’aucune somme provenant des coffres de la Ville ne sera injectée dans ce projet.

Toutefois,
la Ville mettra à contribution ses employés municipaux qui aideront à l’entretien
des terrains sur lesquels seront construit les logements. En assemblée
publique, le maire Rochon a donné l’exemple de la coupe du gazon ou encore du
déneigement.

Voici la
confirmation de l’information par le maire Réal Rochon.



Rappelons, que Logement en santé organisera des activités de financement pour compléter le montage financier, mais sollicite l’appui des divers paliers gouvernementaux pour subventionner le projet.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser