Actualité locale Par Jordan Maheu |

Le jugement de culpabilité de Denis Gauthier a été cassé en Cour d'appel du Québec

Palais-justice-Maniwaki-1024x768
Temps de lecture
2 min

Le jugement de culpabilité d’agressions sexuelles complètes et d’attouchements sexuels sur une jeune fille de moins de 14 ans prononcé à l’endroit de Denis Gauthier en septembre 2017 a été cassé par la Cour d’appel du Québec au début du mois. La tenue d’un nouveau procès aura lieu dans les mois à venir.

La Cour d’appel du Québec a conclu que Denis Gauthier âgé d’une cinquantaine d’années n’avait pas bénéficié d’un procès juste et équitable. L’homme de Montcerf-Lytton est donc présumé innocent jusqu’à preuve du contraire.

Un concours de circonstances explique le verdict de la Cour d’appel. Les procédures en première instance ont nécessité la présence de trois juges alors que les deux premiers juges ont été dans l’incapacité de terminer le procès pour des raisons hors de leur contrôle. On écoute l’avocat de Denis Gauthier, Me Martin Binet :

Bénéficiant de la présomption d’innocence, Denis Gauthier peut, s’il le souhaite, retourner travailler au Camping Pavillon des Pins Gris, selon son avocat Me Martin Binet :

Denis Gauthier avait été arrêté sur son lieu de travail, le 20 juillet 2019, pour bris d’engagement alors qu’il ne pouvait pas se trouver dans un lieu public ou l’on peut se baigner s’il y a des personnes âgées de moins de 16 ans et de ne pas garder un emploi qui le placerait en relation de confiance ou d’autorité vis-à-vis des personnes de moins de 16 ans.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser