Actualité locale Par Kim Lacaille |

Le deuxième Défi coureur des bois 2022 se révèle être un véritable succès

Défi coureur des bois 11 sept
Temps de lecture
2 min

Dimanche dernier, le Pôle d’excellence en récréotourisme en Outaouais (PERO) a invité la population à participer à son Défi coureur des bois.

Deuxième course d’une série de trois, celle-ci était présentée du côté de la Municipalité de Grand-Remous. La mairesse, Jocelyne Lyrette, parle de l’importance d’accueillir un tel événement dans sa communauté :

La population a répondu présente au rendez-vous donné par le PERO. La météo était aussi au rendez-vous pour offrir des conditions idéales pour une bonne course. Marlène Thonnard, présidente du PERO, dresse un bilan positif de ce deuxième Défi coureur des bois 2022 :

Le coût des inscriptions va renflouer les coffres du PERO et leur permettre de continuer le travail dans les nombreux sentiers de la Vallée-de-la-Gatineau. Il ne faut pas oublier que c’est Desjardins qui défrayait le coût des inscriptions pour les jeunes. Marlène Thonnard explique à quoi servira l’argent :

Le prochain et dernier Défi coureur des bois pour cette année se tiendra le 2 octobre prochain, cette fois du côté du mont Cayamant. Pour plus d’informations ou pour vous inscrire : www.perooutaouais.ca.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser