Actualité locale Par Simon Deschamps |

Le coronavirus a raison du Festival des Arts de la scène Val-Gatinois

keyboard-and-microphone-in-blue-stage-lights-8DSA7FB-1024x684
Temps de lecture
2 min

Les organisateurs du Festival des Arts de la scène Val-Gatinois ont annoncé samedi matin avoir annulé tous les spectacles qui devaient se tenir du 21 au 28 mars.

Les organisateurs du Festival des Arts
de la scène Val-Gatinois ont annulé tous les spectacles qui devaient se tenir
du 21 au 28 mars.

La décision a été annoncée samedi matin
pour protéger la santé des artistes, du public et de la communauté à la suite
des recommandations des gouvernements provincial et fédéral pour ralentir la
propagation de la pandémie liée à la COVID-19.

La cascade d’événements  a fait en sorte que le Festival n’avait
d’autre choix que d’être annulé, même si la capacité de certaines salles était
inférieure aux rassemblements de 250 personnes bannis par le gouvernement du
Québec.  Voici les explications de Nathalie-Ann
Kenney, membre du comité organisateur du Festival des arts.



Lors de l’édition 2020, les spectateurs
auraient entre autres pu apprécier la musique de Boom Desjardins, de Brigitte
Boisjoli, de MAZ et d’Elage Mbaye en plus de rire avec les humoristes Michaël
Rancourt et Julien Dionne.

Le Festival des Arts de la Scène
planifie déjà être de retour l’an prochain, mais les spectateurs doivent
s’attendre à une programmation différente au grand dam des organisateurs qui devront
en pondre une nouvelle.



Les détenteurs de billets et de
passeports pourront se faire rembourser, qu’ils aient acheté leurs billets en
ligne ou chez un partenaire du festival. Il suffit de retourner au point de
vente initial pour compléter la transaction.

Grâce à une annonce du ministère de la Culture et des
communications, ces artistes pourront être dédommagées pour les pertes encourus.

Par ailleurs, une campagne sur les réseaux sociaux
intitulée #Billetsolidaire encourage les gens à ne pas se faire rembourser
leurs billets de spectacles, et ce afin de soutenir le milieu culturel durement
touché par les annulations liées aux mesures mises en place pour freiner la
contagion du coronavirus.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser