Actualité locale Par Simon Deschamps |

Le CISSSO tient une journée portes ouvertes pour palier au manque de main-d’œuvre

hôpital-de-Maniwaki
Temps de lecture
2 min

Afin de contrer la pénurie de main-d’œuvre qui
sévit dans le milieu de la santé en Outaouais, le Centre intégré de santé et de
services sociaux organise une journée portes ouvertes à l’hôpital de Maniwaki.

Outre des infirmières, le CISSS de l’Outaouais
veut recruter dans tous les secteurs que ce soit pour des inhalothérapeutes,
des travailleurs sociaux, des agents administratifs, des cuisiniers ou encore
des préposés aux bénéficiaires, notamment.   

Le directeur adjoint des ressources humaines,
des communications et des affaires juridiques au CISSS, Robert Giard, encourage
les élèves du secondaire ou les étudiants collégiaux ou universitaires,
intéressés par une carrière en santé, à profiter de l’occasion pour en
apprendre davantage sur les professions disponibles et pour visiter les
installations de l’hôpital.  On écoute
Robert Giard.



Les adultes en réorientation de carrières sont
également bienvenus lors de cette journée.

Le CISSS est actuellement à mettre en place une
stratégie afin de recruter de la main-d’œuvre locale pour travailler dans les
installations de santé, en partenariat avec le Centre de formation
professionnelle, pour former des préposés aux bénéficiaires. De plus, le CISSS
de l’Outaouais travaille présentement à instaurer un programme de formation qui
permettra aux infirmières auxiliaires d’obtenir les qualifications requises
pour obtenir le titre d’infirmière.

Voici à nouveau les propos de Robert
Giard :



La journée portes ouvertes du CISSS de l’Outaouais à l’Hôpital de Maniwaki se déroule demain de 13h à 17 h. Des initiatives similaires se dérouleront également au cours de la semaine à l’Hôpital du Pontiac et à l’Hôpital de Papineau, mercredi et jeudi.  Les participants sont encouragés à amener leur curriculum vitae lors de ces journées.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser