Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Le CISSSO agit face au manque d’infirmières à l’hôpital de Maniwaki et au Foyer Père-Guinard

Logo-CISSS_Outaouais-1024x461-1538767033
Temps de lecture
1 min

Une note de service du CISSS de l’Outaouais à fait longue route à travers son réseau alors que plusieurs infirmières et infirmières auxiliaires sont venues prêtés main-forte à l’hôpital de Maniwaki et au Foyer Père-Guinard, au courant de l’été.

Des incitatifs financiers ont été mis en place afin d’attirer les travailleurs et travailleuses de la santé pour combler une quinzaine de quarts de la mi-juillet à la mi-août.  Patricia Rhéaume, porte-parole au CISSS de l’Outaouais, salue la collaboration des employés.


Infos CHGA · Patricia Rhéaume

L’organisation n’écarte pas la possibilité de prolonger les avantages financiers, au besoin :


Infos CHGA · Patricia Rhéaume 2

Mentionnons que le CISSS de l’Outaouais affichera 460 postes à temps complet, prochainement. À l’heure actuelle, près de 400 postes à temps complet en soins infirmiers sont vacants au CISSSO.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser