Actualité locale Par Alex Meunier |

Le candidat conservateur dans Pontiac revient à la charge contre le député Ravignat

logo-conservateurs-long-300x75
Temps de lecture
2 min

Signe que la campagne électorale au fédéral est sur le point de commencer, le candidat pour le parti conservateur du Canada, Benjamin Woodman, soulève à nouveau le point des dépenses effectuées à l’extérieur du comté par le député néo-démocrate Mathieu Ravignat.

Le candidat Woodman soutient que les 30 000 $ dépensés par le député Ravignat auraient dû être investis dans la circonscription de Pontiac et non pas servir à l’ouverture de bureaux satellites pour le NPD. D’ailleurs, ce dossier a créé un litige au sein de la Chambre des Communes, parce que les conservateurs veulent que les néo-démocrates remboursent les sommes utilisées pour la mise sur pied de bureaux à travers le Canada.

Pour Mathieu Ravignat, il n’est pas question de rembourser les sommes d’argent. Selon lui, elles ont servi à financer du travail parlementaire et que le NPD a suivi les règles établies :

Concernant les dépenses faites à l’extérieur de la circonscription de Pontiac, le candidat conservateur, Benjamin Woodman, organise un cocktail ce soir dans un restaurant du secteur Hull, de la ville de Gatineau, à la limite géographique des circonscriptions Hull-Aylmer et Pontiac.

Voici ce que Benjamin Woodman avait à répondre quand la radio CHGA lui a demandé si ce cocktail aurait pu être organisé dans le secteur rural de la circonscription de Pontiac, ce qui n’est pas le cas actuellement :

Le candidat Woodman avait aussi décrié le fait que le parti libéral du Canada avait tenu sa soirée d’investiture dans un hôtel de Gatineau, l’automne dernier. C’est donc un autre évènement de politique fédérale qui aura lieu dans un des secteurs les mieux nantis de la ville de Gatineau, alors que l’avenir économique de la circonscription de Pontiac se fait de plus en plus sombre.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser