Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

La SADC tend la main aux entreprises de la région

LOGO-SADC-Vallée-de-la-Gatineau
Temps de lecture
2 min

Les temps sont durs pour les commerces et les entreprises qui se doivent de respecter les diverses mesures adoptées par le gouvernement du Québec dans le but d’endiguer la propagation de la Covid-19.

Lundi, le premier ministre Legault annonçait la fermeture d’une multitude de commerces et d’entreprises, ce qui plonge bon nombre d’entre eux dans une grande incertitude. Le directeur général de la Société d’aide au développement de la collectivité de la Vallée-de-la-Gatineau, Pierre Monette, invite les entrepreneurs inquiets des conséquences financières que la crise provoquée par l’apparition de la Covid-19 pourrait avoir sur leurs entreprises à le contacter :



M Monette
mentionne que depuis la semaine dernière, son organisation a contacté bon
nombre d’entreprises à travers le territoire pour connaître leurs besoins et
pour leur offrir l’aide qu’ils réclament :



La SADC
Vallée-de-la-Gatineau dit suivre la situation avec attention et se dit prête à
adapter ses services en fonctions des besoins des entreprises de la région.
Selon Pierre Monette, il faudra attendre la reprise des activités commerciales
et économiques pour prendre la mesure des dommages qui auront été causés aux
entreprises de la Vallée-de-la-Gatineau.

Rappelons que la crise de la Covid-19 a déjà fait une victime alors que le Resto-Bar le Bouchette a annoncé la semaine dernière l’arrêt définitif de ses activités. L’entreprise qui peinait à se remettre de la fermeture prolongée du pont de fer de Bouchette n’avait pas la capacité de faire face à la crise actuelle.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser