Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

La préfète Lamarche présente à l’Assemblée des MRC du Québec

Chantal Lamarche
Temps de lecture
2 min

L’Assemblée des MRC du Québec s’est tenue le 1er et 2 décembre dernier à Québec, événement auquel la préfète de la Vallée-de-la-Gatineau a assisté.

Parmi les sujets à l’ordre du jour figuraient, entre autres, la gestion des milieux humides, l’aménagement du territoire et l’accès aux terres publiques. Il a également été question du projet de loi nº49 portant sur les élections et les référendums dans les municipalités, la Loi sur l’éthique et la déontologie en matière municipale. Ainsi, le gouvernement du Québec entend élargir les capacités d’intervention de la Commission municipale et rehausser les standards en éthique et déontologie, notamment. La préfète Lamarche estime que la loi actuelle avait suffisamment de mordant et que les modifications proposées pourraient dissuader certains citoyens de se présenter en politique municipale :

Les élus présents à l’Assemblée des MRC ont demandé que le programme Réno-région soit ajusté afin de refléter la hausse récente du prix des maisons au Québec et que les installations septiques soient comprises dans les travaux admissibles.

Tout au long de l’événement, la question de l’environnement est revenue à plusieurs moments, signe que la question préoccupe le monde municipal. Chantal Lamarche mentionne que le gouvernement a indiqué qu’il entend serrer la vis à ce niveau, ce que les élus val-gatinois songent aussi à faire afin de faire respecter les lois environnementales :

Il a également été question de l’Internet haute vitesse qui devrait être accessible partout en province d’ici septembre 2022. La préfète Lamarche se dit confiante que l’objectif soit atteint.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser