Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

La préfète de la MRC Vallée-de-la-Gatineau compte aider les pourvoyeurs de la région

logo-mrc-vg-1024x423-1530805558
Temps de lecture
1 min

La semaine dernière, Jessica Owens, copropriétaire de la pourvoirie Pavillon Richer, est sortie publiquement pour lancer un cri du cœur, elle qui n’a pas été compensé pour les pertes encourues dans le cadre du conflit entre le gouvernement et les communautés algonquines.

Accumulant les dettes, la jeune entrepreneure, qui espérait rembourser ses dus lors de la plus récente saison de chasse sportive à l’orignal, pourrait tout perdre d’ici les prochains mois advenant une stagnation des négociations.

Chantal Lamarche, préfète de la MRC Vallée-de-la-Gatineau, affirme être touchée par les événements. Cette dernière compte prendre les moyens pour que les pourvoyeurs de la région obtiennent des réponses à leurs questions :

Selon une source bien au fait du dossier, la Fédération des pourvoiries du Québec tenterait de rencontrer des membres du gouvernement provinciaux dans les prochains jours pour discuter de la situation. De son côté, l’Association des pourvoiries de l’Outaouais est en attente d’une rencontre avec Robert Bussière, député de Gatineau.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser