Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Une année compliquée pour le transport d’accompagnement

Aîné
Temps de lecture
2 min

Les organismes de transport d’accompagnement médical et thérapeutique ont tenu respectivement leur Assemblée générale annuelle (AGA) pour effectuer le bilan de leur dernière année.

L’équipe des bénévoles de la Haute-Gatineau, qui couvre les municipalités du nord de la Vallée-de-la-Gatineau, a ressenti les impacts de la pandémie. Pour l’année 2020-2021, 4628 transports se sont effectués, ce qui est une baisse de 1251 par rapport à l’année précédente. Pour l’aspect financier, l’organisme récolte un surplus de 3358 $ pour 2021, qui est aussi à la baisse comparativement à un surplus de 17 518 $ pour 2020. Avec les mesures sanitaires mises en vigueur, l’organisation a réussi à répondre à la demande, malgré les obstacles. Linda Lapointe, directrice générale au GUTAC, précise :

Le bilan est similaire pour le regroupement des clubs d’âge d’or de la Vallée-de-la-Gatineau, qui dessert les municipalités du sud du territoire. L’organisme a subi aussi une pénurie de chauffeurs. On constate une baisse de 873 déplacements, pour un total de 1458 pour 2020-2021, alors qu’il était de 2331 pour 2019-2020. Des dépenses supplémentaires ont également été nécessaires pour pallier le manque de personnel :

Même si la Vallée-de-la-Gatineau est passée au palier d’alerte vert, les mesures sont toujours en place. Les chauffeurs et les clients doivent porter le masque et il ne peut y avoir de jumelage lors des transports. Plusieurs chauffeurs ne reviendront pas travailler, les organismes sont donc à la recherche de nouveaux chauffeurs bénévoles.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser