La nation algonquine exige un décompte de la population d’orignaux : le ministre Dufour réagit

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec, Pierre Dufour, a été surpris de la rapidité à laquelle le Conseil tribal de la nation algonquine a décidé de sortir publiquement avec leurs différentes doléances.

Ces derniers demandent au gouvernement de prendre des mesures pour mettre en place un moratoire sur la chasse sportive dans le secteur de la réserve faunique de La Vérendrye.  Ils souhaitent qu’un décompte sur la population d’orignaux soit réalisé et qu’un plan de gestion soit créé.

Les dirigeants algonquins ont d’ailleurs interpellé le ministre Dufour le 15 août dernier et une rencontre a été organisée le lendemain comme le confirme le principal intéressé :

Selon le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, il a été informé de cette préoccupation des Algonquins pour la toute première fois en août dernier. Ce dernier demande un peu plus de temps pour bien comprendre la problématique partagée par le Conseil tribal :

Une autre rencontre serait prévue au cours des prochaines semaines avec le Conseil tribal de la nation algonquine. 

Vous avez été témoin de quelque chose? Vous avez une nouvelle à partager avec le service de l’information de la Radio CHGA? Faites-le en cliquant ici ou en téléphonant au 819-449-9730.

Lire également

Le don de la Fondation Lucie et André Chagnon accueilli favorablement par les commissaires de la CSHBO

Logo : Fondation Lucie et André Chagnon (Groupe CNW/Fondation Lucie et André Chagnon) En juillet …

MRCVG