Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

La MRC VG emprunte 2,2 millions de dollars pour se préparer à l’arrivée de la collecte des matières organiques

boues-7-1024x768
Temps de lecture
2 min

La MRC de la
Vallée-de-la-Gatineau envisage de démarrer le service de collecte des matières
organiques cet automne.

Ce projet
d’envergure nécessitera des investissements de plus de 3,25 millions de
dollars. Lundi, les maires de la
Vallée-de-la-Gatineau ont approuvé deux emprunts totalisant près de 2,2
millions de dollars. Ceux-ci demandent au gouvernement du Québec de couvrir le
tiers du montage financier, soit près de 1,1 million de dollars.

Un premier emprunt de 482 000$ permettra l’achat des bacs roulants
et des mini-bacs de cuisine qui seront distribués dans chacune des résidences à
travers le territoire. Au total, l’achat de ces différents bacs coûtera plus de
700 000 dollars.

Comme ces matières organiques seront transformées en composte directement au centre de traitement des boues de fosses septiques situé à Kazabazua, le site devra être aménagé en conséquence. Pour se faire, la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau prévoit y injecter plus de 2,5 millions de dollars, ce qui nécessite un emprunt de 1,7 million de dollars. On écoute la préfète de la Vallée-de-la-Gatineau, Chantal Lamarche :



D’ailleurs, le conseil des maires a mandaté l’Union des municipalités du Québec afin qu’elle procède à l’achat des bacs, ce qui permet à la MRC de faire des économies d’échelle :



Les dépenses seront réparties en fonction du nombre d’unités d’évaluation de chacune des municipalités.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser