Actualité locale Par Simon Deschamps |

La MRC Vallée-de-la-Gatineau présente son bilan annuel des déchets

déchet-1024x683
Temps de lecture
2 min

La MRC de la
Vallée-de-Gatineau a récemment présenté son bilan 2019 de la gestion des
déchets par ses citoyens. Un bilan qui s’inscrit dans la stabilité par rapport
à l’année précédente.

Grâce aux efforts des citoyens des diverses municipalités de la MRC, il a été possible de maintenir le ratio déchets/matières recyclables à 3,6. Au cours de l’année, plus de 9000 tonnes de déchets ont été récoltées versus 2500 tonnes de matières recyclables.

Dans un
graphique publié sur Facebook, la MRCVG a fait savoir que plus le ratio déchets/matières
recyclables est petit, ça signifie qu’il y a 
moins  de déchets détournés vers
les sites d’enfouissements ce qui à terme représente des économies. 

La MRCVG a
un ratio qui se situe à 0,6 point au-dessus de la moyenne québécoise.   

On écoute Carolane
Saumur-Belley, coordonnatrice au Service de l’Environnement et de l’Hygiène du
milieu à la MRC, qui se prononce sur ces résultats.



Au cours de
la dernière année, Aumond, Gracefield, Grand-Remous, Lac-Sainte-Marie
Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau et Kitigan Zibi ont vu leur ratio légèrement
augmenté.  À l’inverse, Blue Sea,
Bois-Franc, Bouchette, Déléage,Kazabazua, Maniwaki et Montcerf-Lytton ont vu
leur ratio baissé. Les cinq autres municipalités ont vu leur ratio rester le
même.

Le début des collectes de matières organiques est prévu pour l’automne.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser