Actualité locale Par Simon Deschamps |

La MRC Vallée-de-la-Gatineau cartographiera ses milieux humides

water-2470078_1920-1024x768
Temps de lecture
2 min

Au cours
des deux prochaines années, le département de l’aménagement du territoire de la
MRC Vallée-de-la-Gatineau fera une étude exhaustive pour répertorier tous les
milieux humides présents dans la région.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la loi concernant la conservation des milieux humides et hydriques. Cette loi du gouvernement du Québec vise à freiner la perte de milieux humides qui ont une importance pour les écosystèmes, notamment pour la rétention d’eau ce qui aide à prévenir des inondations.

Aménagiste
à la MRC Vallée-de-la-Gatineau, Antoni Dion indique que l’étude n’en est qu’à
ses débuts, mais elle est primordiale pour faire un diagnostic des milieux
humides et aider à la planification en termes de développement. 



Au cours des derniers jours, le ministère de l’Environnement et de lutte aux changements climatiques a lancé un premier appel à projets pour la restauration et la création de nouveaux milieux humides. Une somme de 30 M$ a été prévue pour financer des projets de MRC, de Municipalités, de communautés autochtones, d’organisme de conservation ou encore d’entreprises privées propriétaire de terrain.

La MRC
Vallée-de-la-Gatineau ne postulera pas lors de cet appel d’offres dont la date
de fin de mise en candidature est le 31 mars, car le portrait de ses milieux
humides n’est pas encore clair. Cependant, M. Dion n’exclut pas la possibilité
que la MRC puisse bénéficier de futures sommes lors de prochains appels de
projets dans le cadre du Programme de restauration et de création de milieux
humides et hydriques. Ces sommes sont fournies par des promoteurs et
agriculteurs qui ont altéré des milieux humides.



Le ministère de l’Environnement a d’ailleurs l’intention de lancer une nouvelle ronde d’application pour ce programme en 2022 à partir des contributions qui auront été versées entre le 1 janvier 2019 et le 31 décembre 2021 au Fonds de l’environnement et du domaine hydrique de l’État.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser