Actualité locale Par Alex Meunier |

La maison de jeunes, un succès à Gracefield

IMG_20150615_194430-225x300
Temps de lecture
2 min
Sur la ligne du fond: Mélanie Gauthier (DG), Nathalie Rochon et Réjean Rochon
Devant: Anick Caron, Dominique Déry et Gilles Crites

La maison « Jeunesse sans Frontières de la Vallée-de-la-Gatineau » tenait, hier soir, son assemblée générale annuelle. Au cours de la soirée, le bilan de la dernière année a été déposé par le conseil d’administration. Il a été question des actions que la maison de jeunes entreprend pour contrer le tabagisme et la toxicomanie.

Les statistiques de fréquentation ont aussi été dévoilées. On relève que près d’une centaine de jeunes différents visitent « Jeunesse sans Frontières ». La présidente du conseil d’administration de la maison de jeunes, Dominique Déry, complète l’information :

Le bilan financier a aussi été présenté hier. La maison de jeunes de Gracefield a terminé l’année avec un déficit, mais celui-ci a été causé par des travaux de rénovation qui étaient nécessaires, comme l’indique Dominique Déry :

Deux postes d’administrateurs étaient en élections durant cette assemblée générale annuelle. Anick Caron et Gilles Crites ont tous deux été réélus par acclamation sur le conseil d’administration de la maison de jeunes « Jeunesse sans Frontières ».

Autres actualités qui pourraient vous intéresser