La Loi sur l’encadrement des chiens désormais en vigueur

Les propriétaires de chien devront s’adapter à la Loi sur l’encadrement des chiens en vigueur depuis hier au Québec.

Ce nouveau règlement a pour objectif de réduire les risques d’attaques et d’incidents tragiques liés aux chiens dangereux. Cependant, certaines des mesures comprises dans la loi concernent aussi les chiens qui ne sont pas jugés dangereux. C’est le cas pour les chiens pesant plus de 20 kilos, qui devront obligatoirement porter un licou ou un harnais et qui devront être attachés au moyen d’une laisse d’une longueur maximale de 1,85 mètre.

Les municipalités à travers la province auront la possibilité d’adopter des règlements plus sévères que celles contenues dans la Loi sur l’encadrement des chiens. D’ailleurs la responsabilité de veiller au respect de la nouvelle réglementation reviendra aussi aux municipalités. L’éducateur canin, Michel Lacasse, est d’avis que cette loi était nécessaire. Cependant, il se questionne à savoir si les municipalités possèdent les ressources nécessaires pour appliquer la réglementation :

Les vétérinaires et les médecins auront le devoir de signaler toute morsure aux instances municipales qui devront décider du sort réserver à l’animal.

Les propriétaires de chiens qui ne respectent pas la loi pourraient se voir remettre une amende variant de 250 $ à 10 000 $.

Pour sa part, la Ville de Maniwaki accueille favorablement l’arrivée de ce nouveau règlement elle qui vit souvent des problématiques reliées à la présence de chiens errants dont certains peuvent présenter des comportements agressifs.

Vous avez été témoin de quelque chose? Vous avez une nouvelle à partager avec le service de l’information de la Radio CHGA? Faites-le en cliquant ici ou en téléphonant au 819-449-9730.

Lire également

1,9 hectare de forêt brûlé sur le chemin Marks à Kazabazua

Source: Pixabay Un incendie de forêt a endommagé 1,9 hectare sur le chemin Marks à …

MRCVG