Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

La fermeture du V.I.P attriste la CCMVG qui demande la collaboration des sceptiques

Covid-19
Temps de lecture
2 min

La semaine dernière, nous apprenions que Le V.I.P, situé au Château Logue fermait définitivement ses portes en raison de la pandémie.

Le restaurant qui s’apprêtait à célébrer sa première année d’ouverture blâme les programmes d’aide financière du gouvernement qui ne serait pas optimal pour les entrepreneurs se trouvant en zone orange.

Agathe St-Amour, présidente de la Chambre de commerce Maniwaki, Vallée-de-la-Gatineau, affirme que la situation que traversent les anciens restaurateurs est injuste :

Toutefois, la CCMVG assure que la fermeture d’un deuxième restaurant dans la région depuis le début de la pandémie n’aura pas un effet domino dans ce secteur :

Agathe St-Amour en a profité pour rappeler que les récalcitrants qui ne respectent pas les mesures sanitaires sont, en partie, la raison pour laquelle la situation de la COVID-19 ne s’améliore pas dans la Vallée-de-la-Gatineau:

Rappelons que les cas actifs au nouveau coronavirus explosent depuis vendredi dernier, alors que 20 d’entre eux se sont ajoutés dans la région en moins d’une semaine, portant le total à 26. Par ailleurs, CHGA FM a eu confirmation que l’ensemble des résidents du Pavillon de la Paix de Messines ont obtenu un résultat positif à la COVID-19. Plusieurs employés seraient également porteurs du virus.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser