Actualité locale Par Marc Beaudoin |

La fermeture des frontières avec les États-Unis affecte les pourvoiries de la région

canadian-passport-QCEGU4N
Temps de lecture
1 min

Avec l’accroissement de cas de la COVID-19, le gouvernement du Canada prolonge la fermeture de la frontière avec les États-Unis jusqu’au 21 octobre. Tous les déplacements non essentiels, comme ceux reliés au tourisme et aux loisirs ne sont pas permis.

William Amos, député de Pontiac, mentionne que le tourisme américain est bénéfique pour la région, mais que la santé des gens prime avant tout. Il précise que dans la Vallée-de-la-Gatineau les impacts sont moindres et que le secteur le plus touché est celui des pourvoiries :

La semaine dernière, le député de Pontiac avait une rencontre avec Geneviève Dumas, présidente du conseil d’administration de Tourisme Outaouais, pour discuter de la situation.

CHGA a tenté d’obtenir les commentaires du président de l’Association des pourvoiries de l’Outaouais, mais aucune communication n’a été possible jusqu’à maintenant avec Serge Danis.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser