Actualité locale Par Kim Lacaille |

La Corporation du Château Logue peine à retrouver l’équilibre

château-Logue-Maniwaki
Temps de lecture
2 min

La Corporation du Château Logue qui s’occupait jadis de la gestion du Centre d’interprétation de l’historique de la protection de la forêt contre le feu est pour ainsi dire, sur le respirateur artificiel.

La semaine dernière, le conseil d’administration a tenu des élections et personne ne s’est présenté. La présidente en poste, Mélanie Marchand, a démissionné, mais demeurera active au sein de l’organisation.

Une des raisons d’être de la Corporation est bien sûr le musée, mais aussi l’édifice. La vieille partie du Château Logue comme on l’appelle, celle qui abritait le musée, n’est plus habitable et la Ville a demandé à la Corporation de quitter. Il y aurait beaucoup de réparations à y faire. CHGA FM a parlé avec le porte-parole du conseil d’administration, Louis Mercier :

De plus, comme le musée est fermé, le gouvernement ne reconnaît plus la bâtisse comme telle. Cela engendre une perte de revenus importante comme l’indique Louis Mercier :

Le problème immédiat auquel doit s’attaquer le conseil d’administration, c’est de rembourser les dettes. Elles se chiffrent à environ 11 000 $. Comme le musée est fermé, il n’y a plus de revenu, difficile de joindre les deux bouts. Le conseil d’administration a trouvé une première solution :

Pour les personnes qui seraient intéressées à s’impliquer dans la Corporation du Château logue, joignez Louis Mercier au 819 465-1080 et laissez un message.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser