Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

La capacité de l’hôpital de Maniwaki affectée par la pénurie de personnel

Hopital Maniwaki 9 Urgence
Temps de lecture
1 min

Hier, le journal Le Droit rapportait que plus d’une centaine de lits étaient présentement fermés dans les hôpitaux de la région, conséquence directe de la pénurie de personnel vécue dans le domaine de la santé.

Selon les données du Centre intégré de Santé et de Services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) 159 employés sont atteints de la COVID-19.

104 lits sont actuellement fermés en Outaouais, dont 4 à l’hôpital de Maniwaki. Pour l’instant, l’hôpital de Wakefield est le seul à ne pas avoir dû fermer de lit. C’est l’hôpital de Hull qui est le plus affecté alors que 74 lits sont fermés.

Le taux d’occupation de l’urgence de Maniwaki atteignait 117 % vers midi, soit le taux le plus élevé de l’Outaouais, tout juste devant l’hôpital de Hull qui affichait un taux d’occupation de 116 %.

L’Outaouais compte présentement 42 hospitalisations liées à la COVID-19. 3 personnes se trouvent aux soins intensifs. Jeudi, l’Institut national de santé publique du Québec faisait état de 177 cas actifs dans la Vallée-de-la-Gatineau, ce qui porte le total de cas répertoriés à 887.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser