Kazabazua appuie une motion du député William Amos

Des disparités énormes existent au Canada en matière d’accessibilité à des infrastructures numériques fiables, alors que les services offerts aux populations urbaines sont, dans la plupart des cas, de meilleures qualités que ceux offerts en milieu rural.

Comme ces disparités sont aussi présentes en Outaouais, la municipalité de Kazabazua appuie la motion M-208 déposée par le député de Pontiac, William Amos, en novembre dernier.

Les élus de l’endroit considèrent que ce type d’infrastructure est déterminant pour assurer la santé et la sécurité de leurs citoyens et pour leur offrir les mêmes chances qu’ailleurs de prospérer dans une économie numérique.

La motion M-208 propose au Comité permanent de l’Industrie, des sciences et de la technologie d’étudier les causes des lacunes du déploiement d’une infrastructure sans fil en milieu rural.

Le député Amos recommande également au gouvernement d’étudier la possibilité de mettre en place des programmes d’appuis financiers pour mettre aux normes les installations septiques des résidences non reliées à un réseau sanitaire.

La motion M-208 sera débattue au cours des prochaines semaines.

Lire également

Rencontre annuelle de la Légion royale canadienne de Maniwaki

La Légion royale canadienne de Maniwaki a tenu son assemblée générale annuelle, hier après-midi, à …