Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Inquiétudes devant la possibilité de prolongation des classes : le SPEHR fait une mise au point

Quiz at school
Temps de lecture
2 min

Pour éviter la propagation de la COVID-19 au sein des établissements scolaires, le gouvernement de François Legault est en réflexion actuellement. Différents scénarios sont étudiés, dont la possibilité de devancer ou de prolonger le congé du temps des fêtes, ce qui amènerait à repousser la fin de l’année scolaire à la fin du mois de juin ou même en juillet. Cela a créé des inquiétudes en Outaouais.

Le Syndicat du personnel de l’enseignement des Hautes-Rivières réagit et demande au gouvernement la possibilité d’obtenir des discussions formelles avec le Ministère de l’Éducation pour trouver des solutions et planifier l’ajustement du calendrier scolaire. Écoutons les propos du président du Syndicat, Daniel Boisjoli :

La réalité actuelle de la mauvaise climatisation détectée dans certaines écoles rendrait plutôt difficile le report de la fin de l’année scolaire. D’autres solutions doivent être envisagées comme le mentionne Daniel Boisjoli :

Pour le Syndicat, ce qui doit être tenu en compte principalement, c’est la consultation auprès du personnel enseignant, qui est le mieux placé pour évaluer les actions réalistes à mettre en place.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser