Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Hydro-Québec met en garde les plaisanciers du niveau d'eau du réservoir Baskatong

Réservoir-Baskatong-1024x771-1499113344
Temps de lecture
1 min

En Outaouais, le printemps 2021 a été marqué par les faibles précipitations. Selon Hydro-Québec, il s’agit même du printemps le plus sec enregistré depuis les 50 dernières années.

Ce phénomène cause des problèmes sur plusieurs réservoirs de la Vallée-de-la-Gatineau, alors que le niveau de l’eau est inférieur comparativement aux années précédentes. Les plaisanciers devront redoubler de prudence pour éviter d’abîmer leurs embarcations ou risquer de se blesser.

Francis Labbé, porte-parole pour Hydro-Québec, assure néanmoins que l’eau est maintenue à une hauteur acceptable sur le réservoir Baskatong, notamment. On l’écoute :

Les travaux en cours au barrage Mercier complexifient la tâche d’Hydro-Québec. La société d’État entend maintenir le niveau du réservoir Baskatong entre 220,90 et 221,1 mètres pour permettre la réalisation adéquate de la besogne.

Mentionnons que les précipitations des derniers jours dans la Vallée-de-la-Gatineau ont donné un bon coup de main dans ce dossier. L’utilisation du réservoir Cabonga a aussi contribué au maintient d’un niveau d’eau acceptable au Baskatong.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser