Hausse de taxes prévue à Gracefield

Le conseil de la ville de Gracefield a déposé l’avis de motion et le projet de règlement concernant l’exercice financier 2019, l’imposition des taxes municipales et les compensations pour les services donnés par la municipalité. Il s’agit en fait d’un document préparatoire au dépôt des prévisions budgétaires, qui devraient être déposées sous peu.

Le document déposé la semaine dernière est en fait un aperçu des finances de la ville si le budget 2018 était reconduit tel quel pour l’année 2019. Si c’était le cas, les citoyens de Gracefield devraient subir une augmentation de leur avis d’imposition foncière de l’ordre de 18 % pour l’année à venir. Une nouvelle qui a vivement fait réagir les citoyens dans la salle et le maire, Réal Rochon, a tenu à tempérer leur réaction. Le voici qui commente :

Malgré la hausse annoncée, le maire Rochon a déclaré que toutes les avenues allaient être étudiées pour restreindre les dépenses municipales et qu’il n’est pas question d’imposer une hausse de taxes d’une telle ampleur aux citoyens :

Les travaux entourant la préparation du budget sont en cours et les élus semblent se pencher sérieusement sur la question, puisque le dépôt des prévisions qui devait avoir lieu demain soir a été repoussé à une date ultérieure.

Lire également

Rencontre annuelle de la Légion royale canadienne de Maniwaki

La Légion royale canadienne de Maniwaki a tenu son assemblée générale annuelle, hier après-midi, à …