Actualité locale Par Simon Deschamps |

Gracefield appuie un projet de développement d’hébergement touristique auprès de la CPTAQ

annie-spratt-n3T1gBYgkJo-unsplash-1024x942
Temps de lecture
2 min

Les touristes qui s’arrêteront dans la Vallée-de-la-Gatineau pourraient éventuellement avoir un nouvel endroit où loger.

Le promoteur Roch Alie aimerait construire de l’hébergement de type motel dans une zone agricole en bordure de la rivière Gatineau, à l’entrée nord de Gracefield tout près de la zone urbaine de la Ville. M. Alie a présenté son projet de Village d’accueil Haute-Gatineau en 2019 aux membres du comité consultatif agricole de la MRC.

Lors de la dernière séance du conseil municipal en avril, les élus de Gracefield  ont résolu d’appuyer Roch Alie dans ses démarches auprès de la Commission de la protection du territoire agricole du Québec. Cette Commission doit déterminer si le projet nuit à la pratique et au développement du potentiel agricole des terres avant de donner le feu vert au lancement des travaux. Le maire Réal Rochon croit qu’un tel développement pourrait permettre de régler le problème d’hébergement dans sa Ville. On l’écoute.



M. Alie avait également obtenu l’appui du conseil des maires de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau en 2019 en vue des démarches auprès de la CPTAQ.  La MRC justifiait ce soutien au projet puisque le terrain n’offre aucune possibilité pour la culture ou le pâturage permanent.

Selon M. Rochon Village d’accueil Haute-Gatineau pourrait accueillir une dizaine de mini-chalets.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser