Les contes de mamie

Frais de chauffage : la CSHBO réalise d’autres économies

Les changements apportés aux systèmes de chauffage des écoles de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais en 2011 continuent à porter ses fruits.

Les quelque 7 millions de dollars investi par la commission scolaire ont permis de remplacer les systèmes de chauffage au mazout par un système  aux granules de bois. Le suivi des performances éconergétiques 2017-2018 présenté à la fin du mois de juin par le Directeur du service des ressources matérielles et technologiques à la CSHBO, Charles Pétrin, fait état d’économies à plusieurs niveaux. Durant cette période, la commission scolaire a épargné plus de 430 000$ en évitant de consommer environ 475 000 litres d’huile. Comme l’indique la responsable des communications à la CSHBO, Monia Lirette, le changement apporté aux systèmes de chauffage en 2011 a aussi un impact environnemental :

Selon les données comprises dans le sommaire des économies pour l’ensemble des bâtiments, les économies les plus importantes générées par la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais proviennent principalement des petites écoles alors que la Cité étudiante de la Haute-Gatineau, l’école Sacré-Cœur de Gracefield et l’école secondaire Sieur de Coulonge située dans le Pontiac ont engendré des économies moins importantes que prévu. Au total, les économies réalisées dans ces trois écoles secondaires se sont avérées être inférieures de près de 34 000$ par rapport à ce qui était prévu.

Tout de même, depuis 2011 les changements apportés aux systèmes de chauffage ont permis de réaliser des économies de 2,8 millions de dollars.

Vous avez été témoin de quelque chose? Vous avez une nouvelle à partager avec le service de l’information de la Radio CHGA? Faites-le en cliquant ici ou en téléphonant au 819-449-9730.

Lire également

Un corps découvert au barrage Paugan

Le corps d’un homme a été découvert gisant sur une falaise au bas du barrage …

MRCVG