Fermeture du bâtiment du Centre d’interprétation, mais les activités se poursuivront

La Ville de Maniwaki a pris la décision de complètement fermer le bâtiment qui abritait le Centre d’interprétation de la protection de la forêt contre le feu de Maniwaki.

L’édifice municipal est contaminé en raison des nombreuses infiltrations d’eau survenues au cours des dernières années par le toit, mais également le sous-sol. Pour la sécurité des employés et du public, la Ville a fermé l’accès à ce bâtiment historique.

Voici la réaction de la mairesse de Maniwaki, Francine Fortin :

À l’heure actuelle, la Ville de Maniwaki tente de trouver une solution avec le conseil d’administration du Centre d’interprétation de la protection de la forêt contre le feu. Les activités du centre ne seraient pas en danger selon la mairesse Fortin :

Mentionnons que la situation financière du Centre d’interprétation de Maniwaki était déjà précaire avant cet incident. Dans ce dossier, la mairesse de Maniwaki a interpellé les représentants du ministère de la Culture et le député de Gatineau, Robert Bussière :

Vous avez été témoin de quelque chose? Vous avez une nouvelle à partager avec le service de l’information de la Radio CHGA? Faites-le en cliquant ici ou en téléphonant au 819-449-9730.

Lire également

Maniwaki et le CISSSO endiguent le Foyer Père Guinard

Des employés de la ville de Maniwaki et du Centre intégré de Santé et de …

MRCVG