Actualité locale Par Simon Deschamps |

Entre changement et continuité pour la Coop BMR de Gracefield

logo-BMR-gracefield
Temps de lecture
2 min

L’année 2019 de la Coop BMR de Gracefield a été une année ponctuée de changements au niveau administratif, mais l’entreprise reste tout de même dans la continuité.

C’est ce qui est ressorti de l’Assemblée générale annuelle tenue le 5 mars à l’Érablière J.B. Caron.

Le
directeur général Jean-Serge Rochon, en poste depuis de nombreuses années, a
annoncé qu’il prendrait sa retraite. Après plusieurs démarches, Mylène Caron, a
été embauchée pour lui succéder.

 Elle est entrée en poste au début janvier
2020. M. Rochon l’appuie présentement dans la transition, lui qui quittera en
avril prochain. Selon le président de la COOP, Paul Caron,  l’acclimatation de la nouvelle directrice
générale dans son rôle se passe bien.



Au niveau des ventes, la COOP BMR a su maintenir les ristournes pour ses
membres en plus d’avoir augmenter la valeur de ses ventes.

En 2018, l’entreprise faisait l’acquisition du commerce Location
Gracefield et de mini-entrepôts afin de mieux servir ses membres. Cette année,
la COOP a muni ces endroits de système de caméras. L’entreprise aimerait
construire d’autres mini-entrepôts, mais pour l’instant le projet est sur la
glace. Ça pourrait toutefois se réaliser en cours d’année.

Notons que Mylène Caron est la fille du président du conseil d’administration de la Coop BMR de Gracefield. Pour cette raison, Paul Caron pourrait décider de ne pas se représenter comme administrateur l’an prochain. D’ailleurs son mandat prendra fin en 2021.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser