Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Élections provinciales : les maires ont des demandes claires pour les candidats dans Gatineau

Élections provinciales 2022
Temps de lecture
2 min

Création d’un budget spéciale dédié à la route 105, ajout d’une direction dans les bureaux de service Québec dans la Vallée-de-la-Gatineau, rehaussement du financement pour la protection des lacs et la révision de la Loi sur la fiscalité municipale. Voilà quelques-unes des demandes des maires de la Vallée-de-la-Gatineau en marge des élections provinciales.

Parmi les enjeux soulevés figure la révision des conditions d’admissibilité de la subvention relative à la taxation municipale afin de permettre aux résidents riverains de vieillir à leur domicile, comme l’indique la préfète, Chantal Lamarche :

Le conseil des maires est aussi d’avis que des mesures doivent être mises en place afin de soutenir les étudiants qui doivent se déplacer vers l’urbain pour poursuivre leurs études. Ils souhaitent aussi obtenir le financement pour embaucher un agent de développement en logement dans la région.

En ce qui concerne l’environnement, les élus sont d’avis que le prochain gouvernement devrait s’attaquer à la question des sols contaminés :

La Ville de Gracefield a également ciblé deux enjeux auxquels elle souhaite que le prochain gouvernement s’attarde. Sans grande surprise, des améliorations sont réclamées sur la route 105 dont l’état a été décrié à de nombreuses reprises par les acteurs locaux dans les dernières années. Le maire de Gracefield juge aussi important que Québec délie les cordons de la bourse afin de l’aider dans le dossier de l’usine d’eau potable :

Au total, la liste de priorités, adoptée en mars dernier par le conseil des maires, comporte une vingtaine de demandes.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser