Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Dossiers de val-Gatinois traités au palais de justice de Gatineau et de Campbell’s Bay : « ce n’est pas normal » selon Robert Bussière

Palais-justice-Maniwaki-300x225
Temps de lecture
2 min

Le député de Gatineau compte épauler
les maires de la Vallée-de-la-Gatineau qui demandent à ce que des procédures
soient mises en place afin que les dossiers judiciaires des citoyens de la
Vallée-de-la-Gatineau soient entendus au palais de Justice de Maniwaki et non
au palais de Justice de Gatineau ou encore à celui de Campbell’s Bay, comme
c’est parfois le cas.

Robert Bussière n’a pas hésité à
qualifier cette situation d’anormale. En plus d’occasionner de plus longs
déplacements pour les citoyens concernés, il est d’avis que cette façon de
faire engendre des dépenses supplémentaires pour les policiers de la Sûreté du
Québec qui doivent être présents en salle d’audience, notamment. Le député de
Gatineau tente d’obtenir une rencontre avec la ministre de la Justice du
Québec, Sonia LeBel, afin de trouver une solution permettant de remédier à
cette situation. Voici ses propos :



De plus, la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau assure que le palais de justice de Maniwaki dispose des ressources humaines et matérielles nécessaires pour traiter l’ensemble des dossiers sur le territoire, une information qu’a confirmée le député Bussière. D’ailleurs, il s’est dit confiant qu’une solution soit trouvée puisqu’il y aurait une ouverture de la part du gouvernement à ramener les dossiers judiciaires présentement traités à Gatineau et à Campbell’s Bay du côté du palais de justice de Maniwaki.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser