Dévoilement de la première phase du projet d’art urbain de la Ville de Maniwaki

La Ville de Maniwaki a dévoilé la première phase de son projet d’art urbain «Maniwaki s’expose». Ce projet vise à stimuler et élargir le rayonnement culturel de la ville, ainsi qu’à la rendre plus attirante et conviviale, notamment. La mairesse de Maniwaki, Francine Fortin, s’est dite très heureuse de la concrétisation du projet, malgré les inondations de ce printemps :

Pour la première phase, une fresque historique colorée recouvrant le mur extérieur du centre sportif Gino-Odjik a été réalisée par les infographes Jessica Robitaille et Émélie Cadieux. Des panneaux permettront également aux visiteurs d’en apprendre plus sur les éléments historiques représentés sur la fresque. La mairesse de Maniwaki nous en dit plus sur les autres aspects de la première phase du projet d’art urbain de la ville :

 La deuxième phase sera, quant à elle, concrétisée l’été prochain. Le coût total du projet, incluant la première et deuxième phase est d’environ 40 000$. La Ville de Maniwaki a bénéficié d’une aide financière de 16 000$ du ministère de la Culture du Québec.

 La mairesse Fortin a tenu a tenu à souligner qu’aucun acte de vandalisme ne sera toléré et que des dispositifs de sécurité seront mis en place afin de préserver les installations.

Vous avez été témoin de quelque chose? Vous avez une nouvelle à partager avec le service de l’information de la Radio CHGA? Faites-le en cliquant ici ou en téléphonant au 819-449-9730.

Lire également

Délit de fuite à Lac-des-Écorces : témoins recherchés par la SQ

Le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec demande l’aide …

MRCVG