Actualité locale Par Francis Létourneau |

Deux individus accusés d’agressions sexuelles seront de retour devant la cour en 2022

Justice
Temps de lecture
2 min

Deux personnes devaient comparaitre hier au palais de justice de Maniwaki, tous deux concernant des accusations d’agressions sexuelles.

En premier lieu, un homme de 30 ans, est accusé d’agression sexuelle, d’avoir séquestré, emprisonné ou saisie de force sa victime et de s’être introduit ou se trouvait à l’intérieur d’une demeure avec l’intention de commettre un crime. Les événements concernant ce dossier se seraient déroulés à la fin du mois de mars 2020 à Déléage. La cause de l’individu est reportée au 10 janvier 2022. L’accusé est actuellement en thérapie et elle sera terminée lors de la date de remise. L’homme pourra donc se présenter devant la cour le 10 janvier prochain pour un plaidoyer de culpabilité et ainsi, à moins d’un avis contraire, régler ce dossier. Rappelons que l’ individu est également accusé d’avoir tenté de dissuader un témoin de porter plainte et de témoigner devant la cour.

Dans un second dossier, l’accusé, dont nous devons taire le nom, fait également face à une accusation d’agressions sexuelles. L’accusé n’a pas comparu devant la cour hier. Un témoin ne pouvait pas être présent pour des raisons de santé. L’avocat de la défense a donc décidé de reporter la date de procès plus tard afin de ne pas scinder la preuve de la couronne en deux. Le procès débutera donc le 31 mars 2022.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser