Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Des séquelles permanentes pour le jeune pilote qui a eu un accident à l’aéroport de Maniwaki

DSC_0504
Temps de lecture
1 min

Lors de l’évènement RaceTheHalf qui a eu lieu à l’aéroport de Maniwaki le 5 septembre dernier, le pilote Maxime Bouladier-L’Écuyer a été victime d’une impressionnante sortie de piste. Il se trouvait à bord de la Nissan GT-R d’OB Prestige Auto et filait à plus de 374 km/h lorsque le parachute de secours ne s’est pas déclenché.

Sur une page créée par la sœur du pilote sur le site de sociofinancement Go Fund Me, il est indiqué que l’homme est maintenant paraplégique et qu’il n’a plus de sensation de la taille aux pieds, lui qui a subi une lésion à la moelle épinière. Maxime Bouladier-L’Écuyer a également dû subir une opération majeure suite à ses blessures.

Rappelons que le pilote âgé de 32 ans et père de deux enfants est parvenu à établir le record canadien pour la vitesse la plus élevée à avoir été atteinte dans une compétition du genre.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser