Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Des représentants de la Vallée-de-la-Gatineau croient que William Amos devrait se retirer

William Amos 03
Temps de lecture
2 min

Le député de Pontiac, William Amos, pour une deuxième fois en près d’un mois, a fait les manchettes pour une bévue qu’il a commise à la Chambre des communes.

Aujourd’hui, des représentants de la Vallée-de-la-Gatineau se demandent s’il reviendra dans l’arène politique.

Laurent Fortin, maire de Blue Sea, a une opinion bien claire sur le sujet. On l’écoute :

La présidente de la Chambre de commerce de Maniwaki et la Vallée-de-la-Gatineau (CCMVG), Agathe St-Amour, qualifie le geste d’inacceptable. Cette dernière estime que ce sera au gouvernement d’agir :

Normand Bourgault, professeur honoraire au département des sciences administratives pour l’Université du Québec en Outaouais (UQO) et spécialiste en marketing, estime que les réactions de M. Fortin et de Mme St-Amour sont légitimes :

Plusieurs personnalités connues de la Vallée-de-la-Gatineau ont été approchées pour commenter, mais la majorité d’entre eux a refusé nos demandes d’entrevue en raison de la teneur délicate de ce dossier.

Rappelons que le député de Pontiac, William Amos, aurait uriné devant ses collègues lors d’une séance virtuelle à la Chambre des communes. M. Amos s’est retiré temporairement de son rôle de secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, et de ses fonctions de comité afin d’obtenir le soutien approprié.

Vous trouverez ci-dessous les entrevues

Autres actualités qui pourraient vous intéresser