Actualité locale Par Alex Meunier |

Des réactions locales face à l’augmentation des permis de chasse et pêche

logo-ministère-forêt-faune-et-parcs-300x87
Temps de lecture
1 min

Une mesure du budget déposé par le ministre Carlos Leitao jeudi dernier risque d’affecter de nombreux résidents de la Vallée-de-la-Gatineau. Pour la nouvelle saison de chasse et pêche qui débute demain, les prix des permis ont augmenté.

Pour les amateurs de pêche, il s’agit d’une augmentation de plus de 40 % pour leur permis. Celui-ci se détaille maintenant à 29,84 $ alors qu’il en coûtait un peu moins de 21 $ pour pouvoir pêche l’an dernier.

Les chasseurs ne sont pas épargnés par cette hausse. Pour l’orignal, il faudra débourser plus de 72 $ pour le simple droit à la chasse et il en coûtera tout près de 55 $ pour le chevreuil.

C’est une bien mauvaise nouvelle pour l’industrie de la chasse et de la pêche, qui peine à intéresser la relève, pense André Hamel, directeur général de la ZEC Bras-Coupé-Désert :

Mentionnons que le gouvernement a fait savoir que l’augmentation des permis devrait permettre au ministère de la Faune, de la Forêt et des Parcs de réembaucher 16 agents de la Faune qui avaient été mis à la porte à l’automne dernier.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser