Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Des primes pour les infirmières en Outaouais d’ici un an annoncées par le ministre Lacombe

Primes infirmières
Temps de lecture
2 min

La semaine dernière, le ministre de la Famille et responsable de la région de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, a annoncé la mise en place de primes pour les infirmières en Outaouais d’ici les prochaines élections provinciales en octobre 2022.

Le ministre Lacombe veut, par cette mesure, solutionner le problème de l’exode des infirmières de l’Outaouais vers l’Ontario et répondre à la pénurie de main-d’œuvre. La présidente par intérim du Syndicat des professionnelles en soins de l’Outaouais (SPSO), Karine D’Auteuil, mentionne que cela fait des mois qu’une prime frontalière est réclamée et que celle-ci aurait dû être implantée il y a 3 ans :

Mme D’Auteuil mentionne que cette prime frontalière est un élément qui aidera à la rétention et à l’attraction de main-d’œuvre, mais d’autres solutions doivent également être envisagées. Elle dit être toujours en attente d’une rencontre avec Mathieu Lacombe pour lui exposer la conjoncture avec l’Ontario. De plus, la pandémie est venue accentuer la problématique :

La présidente par intérim mentionne que l’annonce est vague, qu’elle attend des actions concrètes et qu’elle va croire à la prime lorsqu’elle sera mise en place.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser