Actualité locale Par Simon Deschamps |

Des compteurs d’eau à Gracefield en 2020

samara-doole-peaTniZsUQs-unsplash-scaled-e1579102288714-1024x909
Temps de lecture
2 min

Le gouvernement du Québec a lancé lors de la dernière journée mondiale de l’eau, en mars 2019, la Stratégie québécoise d’économie d’eau potable 2019-2025.

Cette dernière vise à améliorer le bilan des
municipalités du Québec à l’égard de la distribution et de la consommation de
l’eau potable. Québec aimerait réduire de 20 % la quantité d’eau distribué par
personnes selon les données de 2015. La stratégie a aussi pour objectif de
diminuer les fuites d’eau et d’assurer la pérennité des services d’eau potable par
des investissements au maintien des infrastructures municipales.

La Ville de Gracefield compte déjà mettre en place des actions pour se conformer à la politique québécoise d’économie d’eau potable dans laquelle est incluse la stratégie d’économie d’eau potable 2019-2025.

D’ici le 1er septembre prochain, 20
résidents et tous les commerçants de Gracefield desservis par le réseau
d’aqueduc verront leur bâtiment muni d’un compteur d’eau.

Voici les propos du maire de Gracefield Réal
Rochon, sur la procédure entamée par la Ville qui veut profiter de subvention
dédiée aux infrastructure municipales de distribution d’eau potable.



M. Rochon fait savoir qu’il s’agit d’une
première phase. À terme, dit-il, la Ville veut taxer  les citoyens en fonction de leur consommation pour
les sensibiliser à l’usage qu’ils font de l’eau potable. Actuellement, la Ville
charge ses citoyens en unité d’eau peu importe la consommation. Le maire parle
d’une obligation gouvernementale.

Au cours des prochains mois, la Ville lancera des appels d’offres pour les travaux relativement aux compteurs d’eau.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser