Actualité locale Par Jordan Maheu |

COVID-19: 17,6M$ pour rehausser les services en santé mentale

psychology-mental-health-patient-in-session-with-p-RUUEL6R-1024x683
Temps de lecture
2 min

Un financement d’urgence de 17,6M$ a été annoncée à la mi-août par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec pour rehausser les services des organismes communautaires en santé mentale.

De cette aide financière, l’Outaouais a reçu un peu plus de 802 000$ qui sera distribué à 17 organismes. Une aide qui serait la bienvenue pour l’organisme Suicide Détour oeuvrant dans le domaine de la santé mentale sur le territoire de la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1997. L’organisme val-gatinois serait admissible, mais ignore pour le moment si elle pourra en bénéficier. On écoute la directrice de l’organisme, Carole St-Amour :


Infos CHGA · Carole St-Amour

Depuis le début de la pandémie, 15 % des Québécois disent vivre une détresse psychologique problématique, comparativement à 2 % avant la pandémie.

Du côté de Suicide Détour, on ne note pas une hausse d’appels depuis le début la pandémie, mais on observe quand-même que la COVID-19 amène son lot de stress et d’anxiété chez les Val-Gatinois :


Infos CHGA · Carole St-Amour 2

Une partie du 17,6M$ sera accordée aux établissements de santé et de services sociaux (CISSS et CIUSSS) pour être répartie entre les organismes communautaires en santé mentale de leur région. L’autre partie du financement sera allouée directement aux organismes nationaux.

Les organismes admissibles sont uniquement les organismes admis au Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC), comme c’est le cas pour Suicide Détour.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser