Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Collecte du compostage : Low demande un avis juridique à ses avocats

compost
Temps de lecture
2 min

Lors de la plus récente séance du conseil municipal de Low, les élus ont résolu de demander un avis légal à la firme DHC Avocats dans le dossier de la collecte de compostage.

Les membres du conseil maintiennent leur position, eux qui sont d’avis que la collecte des matières organiques de porte en porte n’est pas la solution idéale pour leurs citoyens. Le maire suppléant de Low, Ghyslain Robert, avance que si certains citoyens sont en accord avec la collecte à domicile, plusieurs souhaiteraient continuer de faire du compostage résidentiel :

Le conseiller Robert réitère que la municipalité de Low n’est pas contre le compostage. D’ailleurs, Low étudie présentement différents scénarios afin d’éviter de devoir procéder à la collecte du compostage de porte en porte sur l’ensemble de son territoire :

Pour l’instant, aucune date n’a été déterminée pour le début du service de compostage à Low. Les résidents de la municipalité sont invités à ne pas utiliser le bac brun qu’ils ont reçu dans les dernières semaines.

Rappelons que la municipalité a tenté, sans succès, de se faire rembourser les bacs de compostage distribués sur son territoire.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser